L’histoire des fleurs de cerisier

8 mai 2023 Par Julie Non

Les fleurs de cerisier, ou sakura en japonais, sont indéniablement l’un des symboles les plus forts de la culture japonaise. Ces fleurs délicates et éphémères ont une grande signification dans l’art, la poésie, la musique, l’histoire et la société japonaise depuis longtemps. Dans ce blog, nous allons plonger dans l’histoire des fleurs de cerisier, découvrir leur importance culturelle et pourquoi elles sont si appréciées par les Japonais.


L’histoire des fleurs de cerisier remonte à plus de 1000 ans. La première mention écrite de sakura a été trouvée dans un poème datant de l’ère Heian (794-1185). À cette époque, les Japonais croyaient que les cerisiers abritaient les dieux et qu’ils étaient les gardiens du peuple. Les samouraïs ont également adopté cette conception en utilisant la fleur de cerisier dans leur blason, symbolisant la loyauté et le courage.

Au fil des siècles, les fleurs de cerisier sont devenues un symbole de renouveau, de vitalité et de beauté. Chaque printemps, lorsque les cerisiers fleurissent, les Japonais célèbrent cet événement avec des pique-niques sous les arbres, des fêtes traditionnelles appelées hanami et des illuminations nocturnes. Les écoles, les entreprises et les temples organisent tous des célébrations publiques pour admirer la beauté des fleurs de cerisier.

Les fleurs de cerisier ont également influencé la culture japonaise à travers l’art, la littérature et la musique. Les peintures japonaises traditionnelles représentent souvent des scènes de cerisiers en fleurs. Le haïku, un type de poésie japonaise, contient souvent des références à la beauté éphémère de la fleur de cerisier. La musique japonaise traditionnelle comprend également des chansons et des danses qui célèbrent la floraison des cerisiers.

Les fleurs de cerisier ont une signification profonde dans la société japonaise. Les Japonais croient que la courte durée de vie de la fleur de cerisier est un rappel de la nature éphémère de la vie et de la beauté. Cette pensée est profondément ancrée dans la culture japonaise, qui valorise la simplicité, la modestie et la grâce naturelle. Les fleurs de cerisier sont également associées à la jeunesse, la féminité et l’espoir pour l’avenir, rappelant l’importance de vivre pleinement le moment présent.


En résumé, les fleurs de cerisier représentent une partie importante de l’histoire, de la culture et de la société japonaise. Leur signification profonde est reflétée dans l’art, la poésie, la musique et les traditions japonais. Les Japonais continuent de célébrer chaque année la beauté éphémère des fleurs de cerisier lors de la saison de hanami, rappelant l’importance de profiter de chaque moment de la vie. Les fleurs de cerisier restent un symbole puissant non seulement pour les Japonais, mais aussi pour les visiteurs qui arrivent en grand nombre pour admirer leur beauté partout au Japon.